Faut-il se séparer? (end a wedding)

Publié le par Lili Bernard

Je ne sais pas!

Mais moi, ce que je vois, c'est : faut-il mieux se préparer?

Et à ça, la réponse est OUI!

Vous zavez vu? Gros OUI, pas petit oui.

 

Oui, oui, oui, il faut réapprendre à se préparer.

Au mariage, that is.

Ce que je vois autour de moi sont des gens qui se sont mariés...par amour.

Grand bien.

And so what?

 

Pasque, le mariage, faut pas déconner, c'est bien pour la vie, nan?

Enfin, c'est cqu'ils disent sur le papier, et c'est ce qu'on dit, nous aussi, devant témoins, siouplé.

Donc, il faut être prêt.

 

Il faut faire des enquêtes et des sondages. Pas que: regarder autour de nous (parce-que là, ça craint, je déconseille, à notre époque). Mais: sonder.

Posez voir cette question, autour de vous:

 "- Au moment où tu t'es marié, qu'attendais-tu du mariage?"

Et ensuite, posez-vous, vous-même, la question, mais AVANT le mariage, siouplé:

" - Qu'est-ce que j'attends du mariage? Et cette personne, sérieusement, peut-elle me le donner?"

Et regardez la personne telle qu'elle est aujourd'hui.

"- Avec ce qu'elle est aujourd'hui, me donne-t-elle déjà ce que j'attends du mariage?"

 

To date somebody n'a rien à voir avec passer du temps ensuite avec une personne pour :

- élever vos enfants

- construire vos carrières réciproques

- planifier et gérer vos vacances, votre budget, et vos coups durs.

 

Et si... on faisait tout ça AVANT de se marier?

Et si...avant de se marier, on regardait (mais vraiment, les gars, pas avec de l'amour plein les yeux, mais de la clarté plein le cerveau) les projets ensemble + la capacité à les mener à bien (dès aujourd'hui).

 

Et alors, après, faut-il se séparer?

Je ne peux pas ne pas être en faveur du oui, tout en étant un fervent défenseur du mariage.

Et je dis la même chose: vous êtes-vous préparés à vous séparer?

Et dans se préparer, what can sucks is that one of you two guys might not be ready for it. Ah ben oui, trop simple, il va bien y en avoir un de 2 d'entre vous qui va faire genre, euh oui, pourquoi, pas, mais non merci, pas tout de suite. Ou " Ok, d'accord, mais sans moi".

Genre.

Donc: se séparer pour quoi?

Je dirais même, se séparer pour construire quoi et comment, ensemble, derrière?

Parce-que vous voyez, on dirait pas comme ça, mais une séparation, ça se prépare.

C'est comme un mariage: on fait pas ça n'importe comment.

A bon entendeur, salut.

(I'd love your feedback on that)

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article