Be drastic.

Publié le par Lili Bernard

Once again...c'est dur pour un Gen-Gentil d'être drastique.

Le truc, c'est que... ne pas l'être, c'est vraiment perdre du temps. Du temps sur votre vie, pour vivre. Vous voyez, c'est emmerdant.

Vous sentez qu'on vous prend pour un con? Si vous n'êtes pas hystérique (pas encore), optez pour le non. 

NB: le "non hystérique" - testé et approuvé, ne se révèle pas super efficient, not really même.

Et petit rappel: yes, le "non" fait peur.

OUHHHHH la bonne vieille peur du non.

Mais voyez ceci:

- la personne qui abuse de vous (et donc de beaucoup d'autres sans doute) ne doit-elle pas, de temps en temps, recevoir un non?

Bien sûr, on ne s'érige pas en justicier, et on se met pas en danger non plus.

That's the thing: depuis quand vous a-t-on fait croire que dire non, c'est se mettre en danger?

Et d'ailleurs, est-ce que finalement, ne pas dire non, serait plutôt ce qui vous met en danger?

En danger de vous faire bouffer.

En danger de devenir vraiment agressif, this time.

 

Moi, j'dis: give it a try. You feel it? Go for it boy!

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article