Se déresponsabiliser

Publié le par Lili Bernard

Je n'aime pas les gens qui se dé-responsabilisent.

En font partie les manipulateurs dont l'objet principal est de faire porter à l'autre la responsabilité pour tout, y compris pour des maladies psychologiques qu'ils transmettent (comprenez: l'état dans lequel ils mettent l'autre).

Je n'aime pas qu'on fuit devant ses responsabilités.Je n'aime pas l'ambiguïté, n'ai jamais aimé ça.

Et des milliers de gens qui se font tromper. Et qui se voient pointés du doigt, et accusés, s'ils refusent d'être trompés (dans le sens "bernés").

Tromper l'autre est une grande forme de déresponsabilisation. Ne pas assumer d'être franc, d'être tel que l'on est, dans ce monde, c' est donner un feu vert aux autres pour adopter ce genre comportements. On se permet de ne pas être honnête avec l'autre? ça veut dire qu'on donne un accord invisible à l'univers pour colporter ce genre d'énergies.

Si il y a une chose que je n'aime pas dans ce monde, c'est la dé-responsabilisation.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article