Moi, je veux être droguée!

Publié le par Lili Bernard

Nan, sérieux, moi, je veux.

C'est 'achement mieux quand on est tout excité, ou joyeux, ou cooooool, ou pas timide, ou en "forme". Yes! C'est drôlement mieux.

Et pis, vous saviez, vous, que quand on arrête la drogue, et ben on a plein d'effets négatifs super graves?

Genre, quand on arrête de fumer, on crache ses poumons.

Quand on arrête le café, on a la tête défonce?

Quand on arrête le sucre, on en a presque des nausées.

Quand on arrête le C****** Wow wow wow, pas de ça sur mon blog, Mesdames, Messieurs, c'est un blog bien comme y faut. Mais bon, si vous demandez à nos zommes, ils vous trouveront bien quelques raisons cohérentes (voire persuasives que cette drogue -là, il faut pas l'arrêter).

 

Nan, moi j'dis, la drogue, c'est bien. (quand on a un minimum le sens de l'engagement. sinon, ça craint. Ben oui, tous les effets négatifs, vous avez vu?)

 

So the question is and remains: comment se sentir droguée, sans l'être?

Et ben moi...j'ai la réponse! Et pour une fois que j'ai la réponse....je vous la donne: on se drogue à l'AMOUR indeed! On se drogue au Bonheur.

Et....le bonheur, il est tout petit petit. Mais il faut bien se concentrer pour rester focalisé dessus.

Petit pas par petit pas.....Hehe! C'est le secret: ça marche!

(et c'est 'achement moins cher que les autres drogues, en plus)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article