To work or not to work? (Like: get a job, damned!)

Publié le par Lilia Urban, Coach Communicologue Auteur

Ben disons que quand on work pas...on s'emmerde a little, quand même.

Donc, moi, je dis: Work Mousaillons! (en plus, quelque part, ya pas à dire, ça développe le cerveau. Alors que l'inverse, ça développe la trouille du retour au travail, autrement dit, et dans tous les sens du terme, l'insécurité).

Et même si le taff est hyper dur?

Vi!

Euh non....on peut changer de taff aussi, vous savez...changer, évoluer, tout ça.

Pasqu'on croit que Not Working, c'est la panacée, mais clairement, à moins d'être pété de tunes, et encore...je crois que ça fait un peu trop de vide pour quelqu'un.

A confirmer, mais c'est mon point de vue.

Commenter cet article