Mon voisin me propose du sexe. Ah.

Publié le par Lili Bernard

Alors, qu'est-ce qu'on lui répond à son voisin qui nous propose du sexe, hein?

Ben écoutez, comment dire..?

Tout d'abord, je dois vous dire qu'il me le propose de manière assez, si ce n'est élégante, au moins directe, et ça, ça me plait bien. Comme un homme une fois, en Turquie...un gardien de plage qui m'expliquait que les gens avaient du sexe, là, sur la plage, la nuit.

" - Ah oui?

- Oui. Did you want to have sex with me?"

Hehe. Je lui avais répondu que j'étais vraiment très flattée par sa demande, simple et directe, straight to the point, mais que "c'était gentil, mais non merci. Merci beaucoup vraiment."

 

Et bien, mon voisin, et c'est trop mignon quand j'y pense, a confondu:

"- Et boy, ton cleps qui aboie jour et nuit, là, va falloir en parler. Parce-que les flics, c'est mimi, mais parler, c'est bien aussi. Monte quand tu rentres et tu me diras ce qu'il se passe là."

avec....

" Oh my gosh, this woman totally wants to have sex with me!"

(Grum, not quite. But now that you've mentioned it....)

 

ça a donné lieu à un joli échange, où je me suis sentie libre de lui poser plein de questions, sur alors....mais qu'est-ce qu'il y a dans la cabosse des hommes? (enfin la cabosse;...)

 

Bref, intéressant, mais ...c'est gentil, non merci. Je suis flattée though, toujours flattée qu'on ait pensé à moi comme objet de cul (et non comme épouse, non vraiment, merci).

Je déconne: j''ai vraiment dit merci sincèrement, et j'étais flattée sincèrement.

C'est bien. C'est direct. Mais c'est pas très....sexy.. bizarrement.

Ou alors, il est tombé dans une mauvaise période. Mais non, pourtant, je ne suis pas débordée de taff ou de stress, enfin pas plus que d'habitude.

Mais non.... je dois dire que ça n'a pris.

 

Et je vais vous dire: trop de direct tue le direct.

 

De temps en temps, nous les femmes, on préférait peut-être ce genre de direct-direct là: je franchis la porte et t'enlace pour t'embrasser.

Parce-qu'on pourrait presque croire que l'homme est romantique, et qu'il n'en peut plus de pas  nous enlacer.

(On pourrait...mais on m'a aussi fait le coup une fois, et non, c'était pas ça non plus. Les mecs ne peuvent-ils pas attendre de voir si on en a envie? Voire de faire en sorte qu'on en aie envie?)

 

Mais non, à notre époque, le direct-direct se fait par textos; ce qui a pour double effet bénéfique que si on se prend un râteau, ça fait moins mal, et si la fille pue de la gueule, et bien, on ne le saura jamais.

 

http://www.youtube.com/watch?v=vldh7oQD-a4

Du coup, j'en parlais à un élève adulte, ce soir, en rentrant, et j'ai pu voir que clairement, il y a deux catégories d'hommes.

Ceux qui couchent, et ceux qui aiment.

Et laissez-moi vous dire un truc, ladies: ce qui couchent, couchent (toute leur vie, that is).

Ce ne sont pas ceux-là que vous voulez pour époux. Parce-que s'ils demandaient avant (aux femmes), ils demanderont après; et ça, c'est super facile à comprendre.

Good luck to you, then!

Publié dans Les mecs, Ces voisins

Commenter cet article