Oh, and...(communiquer, ça fait peur)

Publié le par Lili Bernard

...communiquer, ça fait peur.

Surtout quand l'autre crie, ou réprimande, de quelques façons qu'il choisisse.

On a peur de perdre (==>peur de la solitude, ==> peur de la mort).

On a peur, parce-que chez nous, en France, c'est interdit (et oui...qu'est-ce que ce doit être dans les autres pays).

C'est interdit par une espèce de tabou qui se perpétue, une espèce d'éducation et de respect de l'intimité et de la volonté de l'autre, qui s'est transformée, au fil du temps, par une absence de communication complète, par renoncement.

On a peur parce-que quand on s'exprime en voulant communiquer, on provoque des réactions très vives, ou virulentes de la part des autres, de ceux qui n'ont pas l'habitude, et qui ne se positionnent pas.

Et aussi, on se plante beaucoup, quand on communique, et on n'obtient pas pour autant, un dialogue, ni un résultat immédiat.

Est-ce que vous avez oublié que tout ce qui s'apprend fait peur?

Oui, vous avez oublié (rolala......)

(Tout ce qui s'apprend est à la base inconnu. Tout ce qui est inconnu fait peur).

Mais bonne nouvelle: la peur ne tue pas. La communication normalement, non plus. ça peut "déconstruire" pour "reconstruire", mais normalement, ça ne tue pas.

Alors que le silence renfermant tue, j'en suis pas sûre.

Commenter cet article