Les manipulateurs: commençons soft.

Publié le par Lili Bernard

Il fallait que je vous parle des manipulateurs! I had to. Inevitable subject: ils sont tellement partout, parmi nous, parmi vous, et en nous aussi.

Les manipulateurs sont tellement en nous qu'on les projette sur l'autre dis donc, quand rarement on se trouve face à quelqu'un qui n'est pas comme ça.

JE ne suis pas comme ça, mais ça m'a valu beaucoup de critiques, de reproches, d'accusations non-fondées. Et non: on n'a pas besoin d'être comme ça. Et oui, être comme ça est un cercle vicieux.

Commençons soft pour notre première approche du manipulateur.

Et par deux illustrations:

- le manipulateur est incapable de répondre à vos questions. J'ai encore fait cette expérience au cours d'une discussion avec quelqu'un. Et un juriste avec ça, qui a donc de quoi être précis, et pourtant....A la simple question: es-tu en ce moment en CDD ou en CDI, il était littéralement incapable (hors de sa possibilité psychique) de répondre straight. Pourtant, en tant que juristes, lui et moi savons bien que cette question appelle une réponse quite straightfoward, que l'on a tous les deux, une fois qu'on nous a donné le contexte.

Mais lui répondait par: " En fait, ce qu'il faut savoir......", ou " Et bien ça dépend", "Normalement, je suis...."

(ça peut rendre dingue. Et je pèse mes mots: franchement psychologiquement et physiquement dingue, mais là, e, l'occurrence, ça m'a amusée).

- un deuxième cas qui me vient tout de suite à l'esprit est qu'un manipulateur peut aussi vous répondre par une question. Et même, par un silence tout d'abord -les manipulateurs manipulent très bien le silence...juste assez pour vous faire douter de vous-même (ai-je été maladroite, brutale, pas claire etc), puis par une question.

Ex: " - Je sais que tu ne veux pas passer ces fêtes en famille. Est-ce que tu veux venir les passer ici, plutôt?"

Réponse, 48 heures plus tard:

" - Qu'est-ce que je peux faire pour toi?"

1- le manipulateur ignore la question, totalement, et vous annihile au passage.

2- il vous met en état d'attente- mais attention, il a toujours une bonne raison pour.

3- il ne répond pas (le peut-il seulement?), et tout en annihilant votre demande, vous pose une question qui inverse complètement le positionnement initial (demandeur- receveur/répondeur)

Autrement dit, il vous retire le droit d'être demandeur. C'est lui le demandeur. C'est lui qui domine, contrôle, dirige....jusqu'au moment où il va arriver pantelant à vous, pour vous demander "refuge et pardon", dans quelques mois peut-être. Pardon d'avoir été con, et pantelant de besoin d'attention non assouvi, puisque par sa manipulation, il écarte toute personne qui peut s'approcher de lui, psychiquement, et aussi affectivement.

Did you want more?

Pour plus d'aventures analytiques de Lili: ABONNEZ-VOUS!

Vous recevrez un ti mail à chaque fois qu'un article est édité. A Bientôt!

Publié dans Les manipulateurs

Commenter cet article