Il y a ceux qui...

Publié le par Lili Bernard

J'ai croisé des:

- qui virent agressifs, dès qu'on met la lumière sur ce qu'ils font, sans pouvoir l'admettre.

- ceux qui virent agressifs, croyant mieux se protéger du regard d'autrui.

Il y a ceux qui accusent l'autre d'être et de faire exactement ce qu'ils font ou sont.

Ceux qui ne tiennent pas leur route, tellement influençables, tellement peu de confiance en eux-mêmes.

Ceux qui veulent tout contrôler, pour que leur propre mensonge ne soit pas révélé. Ceux qui suspectent parce-qu'ils sont eux-mêmes suspects.

Ceux qui prétendent mais ne font pas.

Oh, et j'allais oublier: ceux qui disent pardon et recommencent à la première occasion (ceux-là ne cesseront jamais, croyez-moi, ou ils n'auraient jamais commencé tout court).

Ceux-là, qui ne contrôlent pas leur passion, mais surtout ne la soignent pas, sont coupables. Sans aucun doute. De ne pas être responsable et de causer du tort à autrui, par leur flemme ou leur lâcheté.

Tout tient dans le courage. Juste un peu de courage. De se regarder en face: imparfait, mais perfectible.

Publié dans Les manipulateurs

Commenter cet article