C'est désagréable, hein....*

Publié le par Lili Bernard

...de parler des choses désagréables? De dire tout fort, et dans son émotion, ce que tout le monde chercherait à contenir. (C'est tabou de nos jours, de parler dans son émotion. Cela semble aussi irréalisable de parler, dans son émotion, sans se mettre à crier, pour se faire entendre).

A savoir aussi que ça n'est pas si mal que ça, de contenir. Parce-que dire quelque chose "qui n'est pas agréable à dire" ne fait pas plus de bien (à soi-même, j'entends - parce-qu'à l'autre, je vous dis pas).

En même temps, clairement ne pas le dire, c'est reculer pour mieux sauter, ou garantir que le problème va se reposer plus tard.

Et d'ailleurs, sommes-nous en mesure de "répondre" du tac au tac, à quelqu'un qui nous met mal à l'aise?

Oui. (Et je dirais que ça vient avec la méditation). Non, je ne prône pas la méditation, ici. Je dis simplement que quand on est bien posé, tous les jours, on peut parler, parce-qu'on peut analyser très vite ce qui est dit, et rebondir de manière appropriée.

En général, plutôt que de dire directement à la personne, on va le dire à un copain. Copain, qui va se demander, en chœur avec nous, ce qui peut bien se tramer dans la tête de l' autre. C'est bien souvent, trop souvent, ce même copain, qui était tellement d'accord avec vous, qui sera le prochain à vous proposer une esquive de communication.

Vous n'avez jamais remarqué ça? Que les gens sont oh-oui-oui, tout à fait d'accord...sauf quand il s'agit d'eux-mêmes.

D'où le retour de la question: à qui faire confiance?

Et vous savez quoi? A peu de gens. Très peu de gens.

Si vous pouvez déjà commencer par vous faire confiance à vous-mêmes, alors c'est un super début.

Après, et là, c'est l'étape nettement supérieure: vous pouvez avoir confiance en la vie, ET aussi en la roue qui tourne.

Car elle tourne la petite roue de la vie. Ce qui doit arriver arrive, quels que soient les moments désagréables, les non-dits, les trahisons, et déceptions.

On peut dire les choses. On doit même dire les choses. Pas que ce sera entendu, mais, avec un peu de chance, on ne sera peut-être pas le seul à le dire, et si on ne commence pas par planter la graine....

Alors: comment dire les chose désagréables ( Coming soon on your screen...)

Lisez-moi: abonnez-vous! Vous recevrez un ti mail, histoire de vous informés, quand j'écris un article ;-)

Publié dans Amitiés

Commenter cet article