Vous vouliez vous suicider, mais....?

Publié le par Lili Bernard

Vous ne trouviez pas de raison suffisante pour le faire? Ou...vous n'aviez pas assez souffert, assez justifié votre suicide?

Ne cherchez plus!

Soyez PROF.

Même pas besoin de faire une journée, une seule heure suffit. Une seule petite heure, avec la bonne classe, et les bons ingrédients - rajoutez aussi s'il vous plaît "nouveau" prof, à savoir bizuté, ou prof d'un cours "moins" important que les autres, ou un peu déprimé à la maison, et BINGO!

UNE PETITE HEURE ET VOUS ÊTES MORTS.

C'est chouette, non?

Enfin, une petite heure, et vous y songez pour la première fois.

J'exagère. La première fois que ce mot "suicide" m'a traversé l'esprit, c'était après quelques semaines de cours dans un collège.

La deuxième fois, c'était après quelques semaines de cours dans ....un collège.

Et cette fois? Cette fois non: je n'y ai pas pensé. Et puis...je ne suis pas suicidaire, d'ailleurs. (Comme quoi, même sans être suicidaire, cette idée peut traverser l'esprit un jour).

Mais du coup, j'ai repensé à ce mot, en vous écrivant.

Bon, je vous expliquerai bien, mais...je dois vraiment: me détendre. Et oui....On apprend, en tant que vieux prof, que ...les gamins, c'est bien. Le reste, c'est bien aussi.

Là, c'est le moment du reste-bien aussi. Inch'Allah.

Si vraiment vous voulez du détail, écrivez-moi. Mail.

Et je m'y collerai.

lilibernardraconte@gmail.com

Ah, et puis, abonnez-vous aussi.

L'aventure ne fait que commencer, et quand on est abonné, c'est quand même plus facile...

Publié dans Prof

Commenter cet article