L'Amerique: notre sauveur!

Publié le par Lili Bernard

Où qu'ils sont les seuls à m'avoir dit.....?

"- Ouais, top! ramène-toi, trop d'la balle, on va travailler, t'es toute dispo!".

Je vous laisse chercher ein bissen....

Ça commence par un M, majuscule. Vous savez comme ceux que vous voyez dans le désert du Nevada (je ne blague pas, j'y étais).

Et oui, elle-même en personne! Je vous présente, Mesdames et Messieurs, l'Amérique!

Mac Donald, voici le fuck<yfzejyfej- seul endroit où on m'ait dit: youpi! quand je suis allée leur demander du travail.

Bon, d'accord, ça ne veut PAS dire que je vais avoir du travail.

Bon, d'accord, j'ai assassiné mon CV pour y parvenir - si j'y parviens, car sachez qu'à Paris, j'ai passé 2 entretiens Mac Do, au cours de ma carrière, et à chaque fois, ils ne m'ont pas prises, ces YTEJ?YKUUIK..

(M'en fous, ils m'ont prise à la Maison du Chocolat. Vous connaissez, la Maison du Chocolat? C'est à Paris, Métro Ternes, ligne bleue 2. Ils font des chocolats qui tiennent la cuillère, comme on ne dit pas, mais moi, je trouve que ça le fait de dire comme ça.

Bon Dieu de bon dieu (excuse my French) : délicieux!

Avec un patron-ancêtre, charmant et respectueux, qui salue toutes les serveuses avec déférence; pas comme cette JUyjqhzeg,sqh, de sous-chef de mes deux qui se complaisait à donner des ordres à tout le monde - en même temps, il faut bien le dire: c'était son job, de vouloir diriger. C'est pas de sa faute si elle n'aligne pas deux idées, dans sa tête. Ouh, je m'en souviens bien de celle-là, qui m'avait fait un caca nerveux parce-que je n'avais pas un "élastique-élastique", et que pour sortir les chocolats, j'avais mis un ruban dans mes cheveux. Sacrilège.

Ah...la France).

http://www.lamaisonduchocolat.fr/fr/fr/

En Angleterre, je n'ai jamais eu de problèmes comme ça, jamais. Que je sois Care assistant, Admin à l'hôpital, Vendeuse de journaux dans la rue, Répondeuse eu téléphone, quoi d'autre? Plein de choses. Je n'ai jamais été traitée comme ça. Un peu comme si les gens ... s'aimaient, dis donc, en Angleterre. Et non: je n'ai pas une vision idyllique des choses, car au Sénégal, par exemple, on vous aime pas, pas trop, même avec de l'argent, c'est peut-être même encore pire.

J'ai bossé au Sénégal: prof d'anglais. Au premier cours, j'avais 5 personnes, au suivant, 2, et pour la semaine qui restait: 1! Ah non, il faut le dire, on se bouscule au Sénégal!

http://www.oxfordmail.co.uk/

Bon, qui est-ce que je n'ai pas cassé encore? La France, ça rend comme ça, tout amère, tout gris, tout bouhhhhh.... Et je ne vous ai pas encore parlé des voisins.

Alors ça, les voisins, c'est encore une pire race que les français. Mais j'en parlerai peut-être dans un autre article.

A noter tout de même, une gentille dame à la retraite a rebroussé tout son chemin pour m'aider à trouver le mien, à Fontaine, et ça, messieurs-dames, ça se remercie, avec un grand sourire, Et ça rend heureux. Un peu comme si on vivait au Canada.

Et puis, ma copine, elle m'a laissée déblatérer pendant au moins 20 minutes au téléphone sur ce pays qui n'est pas taillé pour moi (comment ça, je ne suis pas la Reine de la France?), alors qu'elle avait sa cave inondée, son panier de linge, et son bac congélateur avec les crevettes tout dégoulinants. Sans compter qu'elle a dû faire un grave-numéro de charme (tout en délicatesse, et en retenue) à la Porte de prison de l'assurance, qui est venu faire le constat. Et qu'elle a obtenu, peut-être, peut-être, un petit chèque de 1000 Euros, avec la complicité de George Clooney, en cuisine (dans la cafetière). Gosh! qu'il est beau ce mec! Pas étonnant que la Porte de prison ait craqué.

https://www.youtube.com/watch?v=1B8HNK4CP20, (voir la 34è seconde)

NB: ça c'est de la musique classique, Mathis.

PS: et au fait...chut hein, pour Macdo. Vous leur dites pas que j'ai rafraichi -vivement- mon CV.

Nan, sérieux, ça serait cool pour vous que je travaille au Macdo de la Gare. Vous imaginez toutes ces histoires. Allez, dites rien.

Publié dans Recherche d'emploi

Commenter cet article